locations saisonnières,chambre d'hôtes, maison d'hôtes, el jadida, maroc, riad, golf,bed and breakfast,location,mazagan,
Français English Español Italiano 

A voir à El Jadida et aux alentours

La Kasbah de Boulaouane

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
La Kasbah de Boulaouane domine l'oued Oum er Rbia qui serpente en contre-plongée. La vue est saisissante car on se trouve très haut et la vallée semble toute petite en bas. La Kasbah a été construite par Moulay Ismaïl vers 1710 pour avoir une vue dominante sur toute la région. C'est une des soixante seize forteresse construite par ce puissant souverain afin de pacifier et sécuriser le pays.

Les remparts se dressent devant vous et en montant, vous pourrez vous promener et en faire tout le tour. Attention cependant au vertige. En effet, il n'y a, bien sûr, aucune barrière de sécurité, le chemin est étroit et parfois, il y a le vide des deux côtés.

Il y a quelques siècle cette forteresse grouillait de soldats et de gardes . La fameuse garde soudanaise de Moulay Ismaïl que l'on appelle parfois le "Roi Soleil" marocain y a tenu garnison.
N'y faites pas monter les enfants car c'est plutôt dangereux. Si vous avez le coeur bien accroché, vous pourrez vous pencher et admirer la vue imprenable sur la région. C'est vert, impressionnant et d'une tranquillité presque monacale. Un vrai lieu de recueillement seulement trahit par la présence de quelques bergers avec leurs moutons. Il vous faudra cependant de l'imagination pour faire revivre ce lieu comme il l'était à l'origine. En effet, à part quelques tours et petites pièces, tout est dans l'état, mais ces ruines valent tout de même le détour car elles reflètent toute une époque. Des chambres, il ne reste quelques pans de murs savamment décorés, portant , en partie, des fresques avec de superbes ornements calligraphiques. Les murs sont finement crépis mais, victimes des vicissitudes du temps, ils présentent un aspect de bois vermoulu.
Dans la cour, on peut voir et toucher des morceaux de marbre blanc sculpté et quelques bandes de carrelage qui résistent péniblement au vandalisme des visiteurs.. La résidence est dominée par un superbe menzeh (Tour prolongeant une cage d'escalier) reposant sur des charpentes en bois noircies par le temps.

Et vous n'aurez peut-être pas l'occasion d'en voir d'autres car dans cette partie du Maroc, ce genre d'architecture est rare (les kasbahs sont concentrées plutôt dans le sud). Seulement une forêt d'eucalyptus avant d'arriver à la kasbah ; profitez-en pour respirer un grand coup. A l'entrée, un Chibani (comme on dit ici), c'est-à-dire un homme de grand âge vous accueille dans sa tenue traditionnelle.
Il ne demande rien, mais une obole est conseillée après votre visite...


Profitez en pour respirer un grand bol d'air dans la forêt d'eucalyptus toute proche…

Le gris de Boulaouane que vous avez sûrement pu voir sur les cartes des vins des restaurants se produit ici mais on ne peut ni acheter, ni même goûter le vin contrairement à nos régions viticoles.
Comment y aller :Pas facile de vous indiquer le chemin.. D'El Jadida, le plus simple est de prendre la direction de Marrakech jusqu'à Sidi Bennour puis Boulaouane jusqu'à la même pancarte : " K.B.". Attention au franchissement du pont de Boulaouane. Ce dernier datant du Protectorat est interdit au poids lourds et est semble t il fragilisé par le passage des véhicules en surpoids Distances : 125 km de Casablanca ; 75 km d'El Jadida ; 55 km de Settat.


Le Parc Mohamed V

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
Le Parc Mohammed V, d'El Jadida, est sans doute l'un des plus somptueux du Maroc. Planté sous Lyautey, qui voulait faire de la capitale des Doukkala, le Deauville du Maroc, (Cette profession de foi, datée du 9 juillet 1913 figure gravée sur une plaque de marbre fixée au mur le séparant de la plage), ce jardin est surtout étonnant par la variété d'arbres qui y poussent. , on y trouve entre autres des dragonniers extrêmement rares au Maroc.

Un arbre mythique, qui peut atteindre 20 m de hauteur, et qui a l'allure d'un grand parasol. L'espèce est emblématique de l'île de Socotra, au Yémen où elle daterait de la préhistoire mais aussi des Canaries espagnoles et de Madère la portugaise, où existe un spécimen daté de plus de 2000 ans. On a découvert, en 1996 dans le haut Atlas marocain, une sous-espèce sauvage ainsi que d'anciens dessins rupestres réalisés avec la résine de dragonnier. La sève qui s'écoule des blessures de cet arbre, prend en effet en séchant une couleur rougeâtre, ce qui lui a valu le nom de " sang du dragon ". La légende attribue au dragonnier et au " sang du dragon " des vertus magiques, thérapeutiques et aphrodisiaques.

Cet arbre trône majestueusement au milieu du Parc Mohammed V, près d'une sculpture de R. Jacquier réalisée en l'an 2000, mais d'autres exemplaires, tout aussi remarquables, ont été plantés dans le Parc Hassan II (ex-parc Spiney) récemment rénové et savamment aménagé par la société Trésor Vert. Ce parc est appelé à devenir un arboretum, où chaque arbre portera un écriteau avec son nom, son origine et ses caractéristiques.
On y trouve aussi toutes sortes d'espèces rares et de palmier dans ce grand parc ou il fait bon s'allonger dans l'herbe les soirs de chergui. Autre phénomène remarquable une partie des palmiers du parc servent de nichoir à une très importante colonie d'Ibis et le soir l'on peut voir des nuées d'oiseaux venir nicher au sommet des arbres. Au petit matin ils repartent en quête de leur nourriture bers les rivages environnants. De nombreuses manifestations culturelles, de nombreux concerts sont organisés dans ce parc dès la saison estivale.

La plage Deauville

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
Lyautey avait baptisé Mazagan la Deauville marocaine. La plage Deauville est donc la plage qui s'étend en centre ville d'El Jadida et qui part du port jusqu'à un éperon rocheux qui la sépare de la plage d'Haouzia.
C'est une plage de sable fin de trois kilomètres de long environ.
La mer y est calme en général, les rouleaux de faible intensité. Nous nous y rendons à pieds depuis le Riad puisque cette plage est environ à 500 mètres de la maison. Il nous suffit de longer la cité portugaise et le port et nous y sommes.
Sous le protectorat une jetée s'enfonçait dans la mer pour mener à un casino et les cabines de toiles et de bois s'alignaient tout au long de la promenade.
La plage est animée toute l'année : Hors saison touristique c'est le rendez vous des jeunes footballeurs qui transforment le sable en autant de terrains de football, dès que la mer s'est suffisamment retirée.
Elle est bordée d'une agréable promenade pavée ou les familles déambulent et de cafés ou il est agréable de s'asseoir à l'ombre des tonnelles aménagées.
La plage est surveillée par des maîtres nageurs dès le mois de Juin, et des policiers à cheval.
Nous aimons démarrer nos séances de courses à pieds en longeant le jardin qui la borde pour ensuite partir vers Haouzia.
La mer y est majoritairement calme et très tempérée par rapport à la plage de sidi Bouzid .
Hors saison nous préférons nous rendre à l'extrémité de la plage dans la zone hôtelière ou le sable sec est plus présent, ou il y a moins de monde .
Durant tout l'été la plage est le centre d'attraction principale et un festival s'y déroule sur la plage pour des manifestations sportives et dans le parc voisin avec de nombreux concerts gratuits en soirée


La cité portugaise

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
La cité portugaise est le coeur et quasiment l'origine de la ville.  Lorsque l'on lit la description de la ville en 1885 l'on y parle d''une petite cité et l'on décrit essentiellement la médina, la cité portugaise qui l'encercle. Cette ville est depuis l'origine cosmopolite, ouverte aux musulmans, aux juifs et aux chrétiens. la cité a su conjuguer les apports des peuples faisant d'elle un carrefour civilisateur remarquable. Et aujourd'hui encore, la Cité portugaise joue son rôle de milieu ouvert et tolérant en attirant les européens amateurs des bâtisses du passé réhabilitées en Riads privés. Classée par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité, cette cité est aujourd'hui le seul ensemble complet d'architecture manuéline en dehors des terres lusitaniennes. D'aspect militaire, la forteresse conserve presque intégralement l'ensemble de ses vestiges. Les murailles imposantes, hautes de 14 m, sont percées de nombreuses meurtrières et d'une soixantaine de soupiraux. Les cinq puissants bastions défendant la forteresse sont édifiés en forme de feuille de trèfle dont trois sont tournés vers la terre et deux vers la mer. La ville a depuis largement débordé cette cité. Lors de la mise en place des mellhas dans les grandes villes marocaines l'ancienne cité portugaise a remplit ce rôle et les marchands et commerçants juifs ont occupés cet espace en priorité, puis lors des arrivées massives des immigrants juifs espagnols sur le Maroc ils ont du ensuite s'étendre vers le quartier sidaoui ou nous demeurons maintenant en se regroupant autour de leur cimetière . Les murailles de la cité ont fait l'objet d'une rénovation en 2008 . Un ravalement de façade a été réalisé, et l'ensemble architectural a retrouvé fière allure en apparence. Cependant les immeubles et en particulier certaines maisons d'architecture lusitanienne, tombent en ruine,  une mobilisation pour une restauration de certains édifices s'impose.

La citerne portugaise

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
La citerne portugaise est l'endroit de la ville le plus photographié et le plus visité par les touristes et cela de très loin. Il faut dire que ce lieu est magique et que l'atmosphère qui s'en dégage est à la fois mystérieuse et envoûtante.
Cette vaste salle souterraine et voûtée faisait partie du château fort construit en 1514. Elle servit probablement de salle d'armes avant d'être utilisée comme réserve d'eau lors du siège de Mazagan au milieu du XVIIème siècle.  Au dessus de la salle, une vaste terrasse inclinée recueillait l'eau de pluie qui venait se déverser par l'oculus dans la réserve.
Sur un plan carré de 34 m de coté, elle comporte six nefs dont les voûtes d'arêtes reposent sur 25 colonnes et piliers. La travée centrale est percée d'un large oculus par où se déverse la lumière du jour qui produit par réflexion sur l'eau de la citerne , un surprenant effet de miroir imprégnant le lieu d'une étrange atmosphère, qui séduisit Orson Welles au point qu'il y tourna certaines séquences de son film Othello. Quelques scènes des films le retour de l'étalon noir, produit par Francis Ford Coppola et Harem, d'Arthur Joffé, ont également été tournées ici.
Plus récemment le tournage du film Américains " Sahara " s'y est en partie déroulé et puis en Mai 2004 le tournage du film Iznogood du réalisateur Patrick Braoudé avec Michaël Youn en grand Vizir et le regretté Jacques Villeret comme Calife.
Cette salle fut redécouverte par hasard par un commerçant voisin, un boulanger souhaitant agrandir par le fond son échoppe existante…. Après avoir percé la muraille quelle ne fut pas sa stupéfaction de se retrouver dans ce magnifique endroit.
Ce qui surprend le plus lorsque l'on en fait la visite, c'est la fraîcheur du lieu et son obscurité relative et bienfaitrice lorsque la température extérieure atteint ou dépasse les 30 degrés comme en ce moment.
L'endroit devient maintenant un lieu de concerts magiques dans l'enceinte de la citerne ou sur la terrasse qui la surplombe comme pendant les nuits du ramadan ou se déroulent des concerts de musique traditionnelle….


La plage de haouzia

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
C'est une plage presque sauvage proche de la ville et de son golf , le sable y est fin, l'eau y est bonne même parfois très bonne, les vagues sont nombreuses. En période de marée basse une grande étendue de plage s'offre à nous. L'on y note la présence au loin d'une épave de bateau panaméen échouée lors d'une forte tempête. Le bateau s'était trompé de phare et il n'a jamais été possible aux grandes marées suivantes de le déséchouer. Au fil des ans et des tempêtes sa carcasse se rétrécit. Sur cette plage le calme y est présent si l'on ne s'éloigne pas de plus de vingt mètres . Au delà les rouleaux parfois spectaculaires en font un spot de surf et de kite surf de plus en plus réputé.
La principale caractéristique de cette plage est son étendue puisqu'elle se déroule de la sortie d'El Jadida jusqu'à Azzemour c'est à dire sur près de 20 Kilomètres. Une telle étendue fait que l'on y trouve toujours un emplacement pour s'y installer même au cœur de l'été quand près de 400 000 vacanciers viennent chercher un peu de fraîcheur marine sur El Jadida et ses alentours…En retrait de la plage, un cordon dunaire et une forêt d'eucalyptus ou il fait bon se promener ou courir, à la recherche d'un peu de fraîcheur. On y trouve en retrait de la route les deux complexes de golf et hôteliers de la ville le Mazagan Resort et le Royal Golf.

Sidi Bouzid

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
La station balnéaire de Sidi Bouzid est située à 5 kilomètres de la ville dEl Jadida. En fait petit à petit au fur et à mesure qu'El Jadida s'étend la jonction entre les deux communes se fait. La station date des années soixante pour ses premières villas et s'étend elle aussi.  Nous profitons souvent des deux plages de la station qui sont toutes les deux très agréables. La grande plage de Sidi Bouzid est bordée d'une superbe promenade, le long de laquelle se sont installés quelques restaurant. La station est très fréquentée en Juillet et Aout mais s'asoupit dès Septembre. A ce moment là Sidi Bouzid revoit venir les pêcheurs locaux et les familles viennent ramasser les algues de rives, les plongeurs retournent à leurs collectes des algues par cinq mètres de profondeur mais souvent plus loin et plus profond . La plage y est très propre, surveillée . Les eaux de baignades sont plus fraîches sur cette plage en raison d'un courant marin froid.

A la sortie de Sidi Bouzid vers l'ouest se trouve une seconde petite plage ou nous pouvons admirer des couchers de soleil extraordinaires. Juste au dessus se trouve le marabout d'un saint homme, qui fait face à la mer.


Oualidia la perle

location saisonniere el jadida maroc chambres d'hotes
La perle de l'atlantique c'est ainsi que l'on baptise cette station balnéaire. Tout y est superbe, la lagune,la plage, les rochers, les barques des pêcheurs qui vous proposent la traversée, les grillades sur la plage pour peu que l'on ai pris la précaution de téléphoner la veille pour que le homard ou les araignées soient prêtes, les solettes en grillades, tout vous  incite à la promenade à la tranquillité, à la gourmandise. Le grand père du souverain actuel le roi Mohamed V y avait un palais ou la famille royale passait une partie de ses vacances. Par ailleurs dans l'ancienne ville il y a quelques vestiges d'une ancienne Kasbah, celle du souverain Al Oualid qui a donné son nom a la ville et qui date du 17ème siècle. Il faut aussi visiter sur la côte rocheuse l'une des six grottes de Oualidia. Mais le plus attirant reste cette vue sur la lagune, l'eau claire qui fait penser à certains lagons du pacifique.. Pour 30 dirhams on peut se promener en barque et traverser la lagune. Notre journée à Oualidia signifie donc pour nous détente , plage, promenade en barque et dégustations des poissons et fruits de mer locaux. Cependant nous évitons soigneusement les périodes estivales, celle ou la station grouille de touristes locaux ou européens. La capacité d'accueil est alors parfois dépassée et la vie y devient un peu plus difficile

El Jadida port de pêche

Au dix neuvième un des principaux ports de commerce marocains était celui d'El Jadida. Lyautey souhaitait d'ailleurs en faire le plus grand port du Maroc avant de choisir Casablanca...
Depuis le port reste un des grands ports sardiniers et de pêche côtière marocain. Nous adorons nous y promener pour acheter la pêche variée bien sur (lotte pageot, loups, raies, araignées, homards, langouste....) mais aussi pour le ballet des barques et chalutiers, pour le bruit, les odeurs les couleurs et le spectacle....La vue sur la citadelle y est aussi imprenable.
Un clic pour d'autres images....

Visite en photos d'El Jadida

Il nous arrive fréquemment de capturer des images de cette ville ou nous nous sentons si bien.
Ci dessous en cliquant sur les photos vous pourrez faire défiler quelques uns de nos clichés....